Skip to main content

LE DIAGRAMME D’ISOLATION VOUS PERMET DE TROUVER LE DEGRÉ D’ISOLATION SOUHAITÉ

Le but de la technique d’isolation est d’installer la machine de façon à ce que les effets négatifs décrits ci-dessus ne soient pas transmis à l’environnement. La transmission se produit si la machine est posée sur des éléments trop élastiques et se déplace presque librement sous l’influence des forces dynamiques. En utilisant un système à ressort interposé entre la machine et le sol, on obtient une isolation très efficace. Le système doit avoir une fréquence propre beaucoup plus basse que celle des vibrations avec une isolation surcritique./p>

Le diagramme proposé vous permet facilement de définir la flèche de l’élément à utiliser en tenant compte de la fréquence de travail de la machine et du degré d’isolation des vibrations souhaité. Ce diagramme est valable que pour des matériaux incompressibles et durablement élastiques, car s’il y a une dégradation dans l’élasticité du matériau il y aura donc dégradation dans la capacité d’isolation des vibrations.

Bien évidemment ce diagramme est applicable pour des machines travaillant de manière constante, et où il n’y a pas de variation des caractéristiques. Les installations avec l’utilisation de matériau mou ne sont pas toujours applicables sans risques à toutes les machines. Toutes les machines ne peuvent pas prendre leurs mouvements propres et dans ce cas nous avons besoin avec l’isolation d’une décélération additionnelle. Beaucoup de machines demandent une stabilité que l’on ne peut pas obtenir avec des éléments mous. Mais l’utilisateur a plusieurs solutions: isolation réflexion ou subcritique (voir page 31). Il est également important de savoir où la machine sera implantée. La fréquence propre du sol peut-être décisive pour l’isolation. La différence de l’implantation d’une machine au sol ou à l’étage est énorme. D’autres résultats peuvent-être obtenus s’il y a une isolation de la fondation. Pour cela laissez-nous vous conseiller avec nos techniciens pour une solution satisfaisante.

La base fondamentale de ce diagramme est le rapport mathématique suiva

n = fréquence des vibrations (min-1)
fst = flèche statique (mm)

La résonance est atteinte lorsque la fréquence propre et des vibrations produites par la machine sont plus ou moins identiques. Dans ce cas, le système peut osciller et subir des dommages.

Exemple: Une poinçonneuse travaille à 1.600 coups par minute. On demande pour la protection du bâtiment, l’élimination de 80% des vibrations. A partir de l’ordonnée du diagramme au point de la fréquence correspondante à 1.600 coups/min, on trace une ligne horizontale qui rejoint la ligne inclinée du 80%. A cette jonction, on trace une ligne verticale vers l’abscisse. On trouve ainsi une flèche de 2 mm qui sera nécessaire à l’isolation demandée.

DIAGRAMME D’ISOLATION